Agents de sécurité privée : prérogatives et bons réflexes

La sécurité privée connaît une évolution sans précédent au moment où les forces de sécurité intérieure peinent à faire front au besoin croissant de sécurité.
De fait, les sociétés de sécurité privée sont de plus en plus fréquemment intégrées dans les dispositifs de sécurisation apportant un concours précieux à la force publique.
Pour cette raison, nous proposons une formation spécialement destinée à mieux positionner l’agent de sécurité privée au cœur de l’appareil judiciaire.

Nombre de participants :
1 à 15

Formation référencée Datadock

Tarifs :
Nous consulter

  • OBJECTIFS
  • PROGRAMME
  • POUR QUI ?
  • PRÉ REQUIS
  • MÉTHODOLOGIE
  • DURÉE

Mieux positionner l’agent de sécurité privée au sein de la chaîne judiciaire par une connaissance accrue des cadres légaux qui régissent l’étendue de ses prérogatives et une meilleure appropriation de l’appareil institutionnel.
A l’issue de la formation l’agent saura s’inscrire dans une chaîne fonctionnelle et identifier les partenaires susceptibles d’élargir le champ de ses seules prérogatives.

Situer l’agent de sécurité privée au coeur de la police judiciaire, technique et scientifique

  • L’organisation judiciaire française et les pouvoirs respectifs de ses composantes,
  • Les éléments constitutifs de l’infraction et sa classification,
  • L’agent de sécurité privée initiateur d’affaires judiciaires,
  • L’agent de sécurité privée et la préservation d’une scène de crime.

Identifier les bonnes pratiques d’intervention 

  • Les actes qui découlent du constat d’une infraction,
  • L’interpellation de l’auteur présumé d’une infraction et sa conduite en local de sûreté,
  • L’avis aux forces de sécurité intérieure (police – gendarmerie)
  • La lettre plainte

Savoir préserver son intégrité et celle des tiers 

  • Le contexte VIGIPIRATE
  • Les mesures de précaution
  • La palpation de sécurité
  • La découverte et la mise en sûreté d’une arme

Identifier les partenaires institutionnels et leurs champs de compétences 

  • Police Nationale
    • Sécurité publique – Services du Renseignement Territorial
    • Police judiciaire
    • Police technique et scientifique
  • Police Municipale
    • La délégation des prérogatives du maire
  • Gendarmerie nationale
    • L’architecture départementale
  • Le procureur de la république
    • Le recours à l’article 60 du Code de Procédure Pénale
    • Le délégué du procureur
  • Agents de sécurité privée détenteurs d’une carte professionnelle, 

  • Personnels affectés à la sécurisation de sites publics ou privés, 

  • Responsables de sociétés de sécurité privée, chefs d’équipes. 

  • Donneurs d’ordre ayant recours à la sécurité privée. 


Aucun prérequis n’est nécessaire 

Par une approche simple et didactique du contexte légal qui entoure l’exercice de la profession d’agent de sécurité privée, les stagiaires sauront se positionner dans la chaîne fonctionnelle pénale.
Les mises en situations leur permettront également d’adapter les gestes professionnels au contexte d’emploi.

6 heures

Cette formation est sécable en fonction des modules concernés, pour être adaptée au plus près des besoins des stagiaires 

NIVEAU

Spécialisation 

POINTS CARACTÉRISTIQUES

Permettre à l’agent de sécurité privée de s’approprier le cadre légal régissant la profession, ses prérogatives et celles des partenaires institutionnels afin de mieux comprendre les mécanismes de la coproduction de sécurité. 

L’agent de sécurité privée sera en mesure de concourir efficacement à l’action de sécurité publique et de police judiciaire en s’appropriant les bonnes pratiques. 

CONTACTEZ-NOUS POUR PLUS D'INFORMATIONS

Ajoutez votre titre ici

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.